30 décembre 2010

LE SENS DE LE PROPRIETE

LE SENS DE LA PROPRIETE Un lombric, en livrée toute rose, rampait gracieusement sur un sol détrempé. C’était son territoire, sa parcelle personnelle, car, en cet endroit très humide, un humus savoureux, lui offrait la pitance qu’il avalait d’un trait. Il se sentait chez lui, puisque de toute éternité ses ancêtres avant lui avaient occupé ce carré décomposé de feuilles et de déchets.   Un merle, haut perché sur ses pattes fines, visitait ses foyers. Il aperçut le ver qui osait s’aventurer sur sa terre, dans son espace ... [Lire la suite]
Posté par francois veillon à 10:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,